Les agneaux sauvages

Bonjour à tous,
Nous venons de rendre visite à Alexandre et le troupeau se porte bien. 300 brebis et 210 agneaux dont deux nés cette nuit encore. Nous avons failli en kidnapper un ! Le petit lâcheté!:-!
Ils seront livrés le mercredi 17 avril à partir 18h et 19h au 209 rue de Mun.Les retardataires régleront le 17 avril mais il faut quand mème remettre le contrat à Alexandre.

Des nouvelles avant la reprise le 2 mai

Bonjour à tous,

Petits rappels en cette saison de pause pendant laquelle nous ne nous croisons plus trop.

  • Mercredi 3, livraison des volailles du Poitou.
  • Samedi 6 avril, notre assemblée annuelle à 10h. Pensez à vos pouvoirs si vous ne pouvez pas venir. Je vous joins les documents à préremplir comme l’adhésion et quelques contrats.
  • Dimanche 14 avril, nous vous proposons une sortie chez notre productrice de fromage de Brebis le matin et une visite l’AM chez notre nouvelle partenaire sud seine et marnaise: une productrice de fromages de chèvres du Poitou en pleine période de mise bas  ! Entre les deux, un sympathique repas dans une table d’hôte.  Faites moi savoir si vous êtes partants!

Amapiennement

DERNIERS JOURS Commande d’agneaux sauvages

Contrat Agneau-1Attention derniers jours!!!

Bonjour à tous,Je vous propose de vous associer à la vente de demi agneaux élevés en foret de Fontainebleau par Alexandre Faucher berger, avec qui l’AMAP  de Dammarie travaille depuis quelques années.

Les demi agneaux seront livrés fin mars  à Dammarie.

Nous vous demandons de vous pré-inscrire sur le tableau suivant en spécifiant bien un téléphone afin d’estimer les volumes.

https://framadate.org/mp6Lex7T8UkQHkrW

De plus, il me faudra un chèque de 60€ pour confirmer la commande et ce pour le 15 mars avec le contrat ci joint.

Vous pouvez le déposer dans ma boite ou le poster à cette adresse: Laurence Delaportas 209 rue de Mun 77190 Dammarie

Amapiennement

Laurence  Delaportas

0160990843

AG-Réseau AMAP Ile De France

Bonjour à tou·te·s,

Vous l’attendiez avec impatience, le 16 mars, aura lieu l’Assemblée Générale annuelle (tout est en ligne ici) du Réseau, de votre Réseau !

  • Cette année, nous avons la chance de recevoir Marc Dufumier !! Enseignant chercheur à AgroParisTech et engagé dans différents projets sur l’agroécologie, il est auteur notamment de « 50 idées reçues sur l’agriculture et l’alimentation« . Il interviendra en milieu de journée sur ces thèmes. Ne passez pas à côté non plus des ateliers de l’après-midi (construire ses contrats fruits, oeufs, volailles etc / booster son AG etc… plus d’info sur le programme, c’est par ici).
  • L’AG, c’est aussi chaque année l’occasion d’accueillir de nouveaux membres au sein du Collectif d’administrateur·rice·s. Tenté·e·s? Pour en savoir plus, voici un court document pour mieux comprendre votre rôle : c’est ici. Contactez-nous si l’aventure vous tente (contact@amap-idf.org / 09 52 91 79 95), on vous dira tout !
  • Enfin, parce que l’Assemblée Générale ne peut pas se faire sans vous, parce que nous avons besoin de votre aide et de votre énergie, nous vous proposons de devenir bénévole le temps de la journée du 16 mars ! Pour tout savoir sur la journée et pouvoir vous positionner sur des tâches très concrètes, participez à la réunion d’information, de 19h à 20h30 à Montreuil, le 12 ou le 13 mars  > inscrivez-vous ici en 2 min !

Allez, on compte sur vous, rendez-vous le 16 mars !
A très bientôt

Les administrateur·rice·s du Collectif du Réseau AMAP Ile-de-France

Réseau Amap-IdF
47 avenue Pasteur 93100 Montreuil
Tél : 09 52 91 79 95
www.amap-idf.org

Salon Bien Être-6avril

Salon « Créez votre Bien-être, au printemps découvrez-vous » : 3ème édition

RESEDA et la mairie d’Avon organisent de nouveau leur salon du bien-être !

Rdv le samedi 6 avril de 10h00 à 18h00 à l’espace Maison dans la Vallée pour découvrir de nouvelles techniques de bien-être et rencontrer les praticiens de votre région. L’entrée est gratuite, tout comme les ateliers et les conférences de la journée.

Salon Bien être

Un demi-agneau à commander

Bonjour à tous,

Je vous propose de vous associer à la vente de demi agneaux élevés en foret de Fontainebleau par Alexandre Faucher berger, avec qui l’AMAP  de Dammarie travaille depuis quelques années.

Les demi agneaux seront livrés fin mars  à Dammarie.

Nous vous demandons de vous pré-inscrire sur le tableau suivant en spécifiant bien un téléphone afin d’estimer les volumes.

https://framadate.org/mp6Lex7T8UkQHkrW

De plus, il me faudra un chèque de 60€ pour confirmer la commande et ce pour le 15 mars avec le contrat ci joint.

Vous pouvez le déposer dans ma boite ou le poster à cette adresse: Laurence Delaportas 209 rue de Mun 77190 Dammarie

Amapiennement

Laurence  Delaportas

Depuis 2015, Alexandre Faucher, 26 ans, fait paître son troupeau de 200 brebis dans le massif forestier et renoue ainsi avec la tradition d’agropastoralisme.

Ce printemps, le promeneur de la forêt de Fontainebleau pourrait croiser une transhumance d’outre-temps, guidé par le doux son des cloches et les bêlements des brebis d’Alexandre Faucher. Depuis 2015, ce jeune homme de 26 ans, aidé de ses deux chiens de garde, fait paître son troupeau sur 180 hectares dans ce massif forestier. « C’est pour pérenniser les milieux ouverts de la forêt de Fontainebleau que j’ai eu l’idée de proposer à l’Office national des forêts (ONF) une solution écologique à leur entretien, explique le berger. Les pelouses, les landes et les chaos rocheux, où paissent mes deux cents brebis solognotes, une race ancienne, abritent une biodiversité végétale et animale caractéristique de cette forêt. »

“La nature, on ne la protège pas en la mettant sous cloche”

En plus de sa mission d’écopâturage, Alexandre Faucher vend sa viande d’agneau à quatre Amap situées à proximité et à quelques agents de l’ONF. « La nature, observe-t-il, on ne la protège pas en la mettant sous cloche. Le seul moyen de le faire, c’est de lui donner une valeur économique, puisqu’il n’y a malheureusement que cela qui compte dans notre société. » Après avoir grandi en HLM à Melun (77), Alexandre Faucher a passé un Bac agricole, puis un BTS gestion et protection de la nature. « Quand j’étais petit, mon père m’emmenait me promener en forêt de Fontainebleau, se souvient-il. Sur les tableaux du musée du château, il y a toujours une scène de berger. Renouer avec la tradition de l’agropastoralisme, c’était pour moi un vrai challenge agroenvironnemental. »

p.s : adhésion pour les non adhérents à l’AMAP et pour la nouvelle année 2019/2020: ICI